pourquoi faire un bilan de compétences, toutes les situations

Exemples de bilan de compétences pour savoir à quoi s’attendre

Le bilan de compétences est une étape importante pour tout actif souhaitant réorienter sa carrière ou simplement faire le point sur ses compétences professionnelles. C’est un processus qui consiste à évaluer les compétences, les aptitudes, les intérêts et les motivations d’une personne afin de l’aider à définir ses objectifs professionnels et à élaborer un plan d’action pour les atteindre. Vous envisagez de passer par cet accompagnement pour votre évolution professionnelle ? Pour savoir à quoi vous en tenir, voici des exemples de bilan de compétences. Trois histoires concrètes dans lesquelles vous pouvez vous reconnaître.

1 – Le bilan de compétences pour une mobilité interne : l’histoire de Louise

femme qui fait un bilan de competences en mobilite interne
femme qui fait un bilan de compétences en mobilité interne

Louise est une salariée de 32 ans qui travaille depuis 8 ans dans une entreprise de la grande distribution. Elle a commencé sa carrière comme vendeuse, mais a rapidement été promue chef de rayon grâce à ses compétences en gestion d’équipe et sa connaissance du secteur.

Louise a récemment exprimé son intérêt pour un poste de responsable marketing au sein de l’entreprise. Pour l’aider à réussir sa transition professionnelle, l’entreprise lui a proposé de réaliser un bilan de compétences afin d’évaluer ses aptitudes et ses compétences pour ce nouveau poste.

Après avoir fait sa demande de congé pour bilan de compétences et obtenu un financement, elle choisit de le suivre en agence, au format présentiel. En effet, elle se sent davantage en confiance avec une personne en face à face.

Durant la phase préliminaire, Louise fait le point avec son consultant sur son parcours et expose son souhait d’évolution interne. Elle souhaite être rassurée sur son choix d’évolution pour être certaine que le poste corresponde à ses traits de personnalité et ses attentes professionnelles.

Afin de mieux comprendre sa situation, différentes questions lui sont posées :

  • Pourquoi fait-elle ce bilan de compétences ?
  • A t-elle des idées de projet pour son avenir professionnel ?
  • Quelles sont ses attentes ? Etc.

Lors de la phase d’investigation, Louise échange pendant plusieurs séances avec son consultant sur ses motivations, ses compétences actuelles, sa personnalité. Elle passe d’ailleurs divers tests pour l’aider à vérifier la faisabilité du projet.

Durant cette deuxième phase, Louise prend conscience qu’elle a développé des compétences en gestion d’équipe, en analyse de données et en communication grâce à son expérience en tant que chef de rayon.

Pour accéder au poste de responsable marketing, elle doit développer sa capacité à élaborer une stratégie marketing, à utiliser les leviers spécifiques à cette pratique, à travailler en équipe, ainsi que la créativité.

Elle sait maintenant quelles compétences elle doit renforcer pour réussir sa transition professionnelle.

Il est temps pour Louise de passer à la phase de conclusion.

Avec l’aide de son consultant, elle élabore un plan d’action pour développer les compétences manquantes, puis détermine les formations qui lui permettront d’atteindre ses objectifs.

Le consultant l’encourage à prendre contact avec les différents organismes pour faire le bon choix. Elle dispose de toutes les étapes pour que l’entrée en formation puisse être effective (demande de financement, calendrier, modalités d’inscription, etc.).

Lors de l’entretien de suivi à 6 mois, Louise a confirmé avoir intégré la formation stratégie marketing et être ravie de la nouvelle direction que prends sa carrière.

2 – Le bilan de compétences pour une reconversion professionnelle : l’histoire de Pierre

faire une reconversion professionnelle avec le bilan de competences
faire une reconversion professionnelle avec le bilan de competences

Pierre est un ingénieur de 40 ans qui travaille dans l’industrie depuis plus de 15 ans. Malgré ses compétences techniques solides, il a récemment commencé à ressentir une certaine lassitude dans son travail et ne se sent plus épanoui professionnellement.

Pour remédier à cette situation, Pierre décide de se lancer dans un bilan de compétences.

Comme il n’a pas beaucoup de temps disponible et qu’il souhaite suivre le bilan de compétences en dehors des heures de travail, il choisit le format à distance. Son CPF peut financer la quasi-totalité du bilan.

Il prend rendez-vous avec différents centres de formation et fait son choix en fonction de critères déterminants.

La phase préliminaire l’aide à poser le cadre, à définir ses besoins pour son évolution de carrière.

Lors de la phase d’investigation, il expose son parcours professionnel, ses aptitudes et ses connaissances devant un consultant attentif et bienveillant. Celui-ci l’aide à faire un inventaire de ses compétences.

Pierre découvre ainsi qu’il a des compétences solides en matière de résolution de problèmes, de communication et de coordination d’équipe. Il réalise également qu’il a développé des compétences en gestion de projet au fil des années grâce à son expérience.

En parallèle, il constate un fort intérêt pour les nouvelles technologies, la gestion de projet et le travail en équipe.

Tout ce travail n’aurait pas été possible sans les exercices pédagogiques, les tests et les outils du bilan de compétences mis à sa disposition.

Au fur et à mesure des échanges en visio, il réalise que le métier de chef de projet ou celui de scrum master pourrait lui apporter tout ce qu’il recherche.

Il décide alors de se former aux nouvelles technologies, notamment à l’intelligence artificielle, pour pouvoir mettre à profit ses compétences en résolution de problèmes et en gestion de projet.

La phase de conclusion lui permet d’établir un plan d’action concret : faire une formation continue, retravailler son CV et demander un entretien de carrière à son manager.

3 – Le bilan de compétences pour devenir entrepreneur : l’histoire de Sonia

femme qui fait un bilan de competences pour devenir entrepreneur
femme qui fait un bilan de competences pour devenir entrepreneur

Sonia a un projet de création d’entreprise dans le domaine de la restauration. Elle souhaite ouvrir un restaurant proposant une cuisine locale et bio.

Mais Sonia a aussi peur de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale et a besoin d’un coup de pouce. Elle décide donc de réaliser un bilan de compétences.

Rapidement, elle trouve un organisme compétent qui répond à ses attentes. Pour elle, ce sera un bilan de compétences hybride, entre séances en présentiel et à distance.

La phase préliminaire se déroule de façon naturelle et permet au consultant de comprendre les objectifs de Sonia.

Sonia est très investie, en particulier dans la phase d’investigation car elle sait que c’est une des clés pour réussir son bilan de compétences. Elle a d’ailleurs pris le soin de noter toutes ses questions avant les entretiens.

Elle apprécie grandement les tests et les outils personnalisés qui lui sont proposés. Elle n’hésite pas à être la plus transparente possible et à dévoiler ses craintes et ses blocages face à ce projet ambitieux.

Cette deuxième phase est également l’occasion de vérifier la faisabilité du projet en fonction du marché, mais aussi de ses compétences et de ses attentes. Le consultant prend le temps d’analyser le projet professionnel de Sonia et l’aide à identifier les compétences requises pour la création et la gestion d’un restaurant.

Pour cela, l’étape d’enquête métier est incontournable. Grâce aux conseils de son consultant, Sonia démarche des restaurants bio pour se donner une idée plus concrète du métier et de sa faisabilité.

Ensemble, ils explorent également les compétences non techniques de Sonia, comme sa capacité à travailler en équipe, sa créativité et sa persévérance.

Arrivée à la phase de conclusion, Sonia repart fièrement avec un plan d’action efficace pour l’aider à concrétiser son projet professionnel. Il inclut notamment la réalisation d’une étude de marché, la recherche de financements, la rédaction d’un business plan et la mise en place d’une stratégie de communication.

Tout comme Louise, Pierre ou Sonia, le bilan de compétences peut vraiment vous aider à évoluer dans votre carrière, que vous soyez salarié, fonctionnaire ou demandeur d’emploi. Besoin de précisions sur le déroulement des entretiens, sur les modalités de financement ou toute autre question ? Contactez AKSIS pour plus d’informations.

Parlons de votre projet


    Aller au contenu principal